Musculation :

L’échauffement

14 novembre 2006

Pourquoi s’échauffer ?

L’échauffement est une composante à part entière de l’activité sportive. Il est essentiel dans le cadre spécifique de la prévention du mal de dos et de la prévention des accidents sportifs, car il permet :

- de préparer les muscles à un supplément de travail : au cours d’un effort intense, les masses musculaires peuvent utiliser jusqu’à 80 % du débit sanguin total, alors qu’elles n’en utilisent que 15 % au repos. Cette augmentation n’est pas instantanée et réclame une période d’échauffement ;
- de préparer les articulations à un supplément de contraintes : l’échauffement des articulations permet le réveil des récepteurs nerveux chargés de surveiller ultérieurement le bon déroulement des mouvements. Cela est particulièrement important pour les articulations de la colonne vertébrale et celles du bassin qui jouent un rôle spécifique dans la mobilité du dos.

Idéalement, l’échauffement devrait :

- être d’une durée de 20 minutes pour être efficace
- être progressif
- préparer globalement l’organisme aux contraintes de l’activité
- préparer spécifiquement tous les groupes musculaires qui entrent en jeu dans l’activité (activation musculaire et étirements).

Pas toujours facile de s’échauffer !

L’idée de s’échauffer n’est pas toujours facile à faire accepter par les adolescents souvent impatients d’entrer directement dans l’activité et pour qui l’échauffement bénéficie rarement d’une bonne image.
L’échauffement sera alors d’autant mieux accepté :

- qu’il aura été préparé personnellement par l’encadrant
- qu’il sera présenté comme une partie intégrante de l’activité permettant d’être plus efficace et de progresser plus facilement
- qu’il sera véritablement mené par l’encadrant
- qu’il intégrera des dimensions ludiques et des gestes techniques
- qu’il variera durant la saison.




adrien




Autres articles de cette competition :

Langres Halterophilie Musculation (dev tout-ptit on SPIP)